Share: Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn I recommend visiting cushmanwakefield.com to read:%0A%0A {0} %0A%0A {1}
Investissement Logistique : nouveaux acteurs Investissement logistique nouveaux entrants

études & analyses

Investissement immobilier logistique : Profilage des nouveaux entrants

Qui sont les nouveaux investisseurs sur le marché français ? Profil, nationalité, typologie des nouveaux entrants, géographie et profil de risque des acquisitions, taux de rendement ... Analyse complète à retrouver dans l'étude Investissement Logistique - Profilage des Nouveaux Arrivants (janvier 2021) 

Télécharger l'étude

Si l'on compare la période 2015-2019 à la précédente 2010-2014, les investissements en immobilier logistique ont quadruplé (4,5 puis 18 milliards d'euros). Cette accélération s'est manifestée de deux façons :

  • Les investisseurs généralistes, fonds d’investissement, banques, assureurs, foncières, ont dans leur ensemble augmenté leur exposition à l'immobilier logistique, dans le cadre de stratégies d'allocation d'actifs à l'échelle paneuropéenne
  • De nouveaux arrivants ont concrétisé des prises de position sur le marché français, tandis que certains acteurs qui s'étaient séparés de leurs actifs logistiques sont revenus sur le segment

Qui sont ces « nouveaux entrants*» investisseurs sur le marché immobilier logistique français ?

De grandes masses en jeu

Tous types d'acteurs confondus, les 10 dernières années d'investissement en immobilier logistique français ont concentré 22,4 milliards d'euros à travers plus de 600 transactions. La période spécifiquement ciblée (2017 - 3e trimestre 2020) totalise 13,8 milliards d'euros répartis sur un peu plus de 250 transactions. Sur ce volume, les nouveaux entrants ont concentré 4,1 milliards d'euros, soit 30% des montants investis en immobilier logistique pendant ce laps de temps, et près d’ 1 euro sur 5 au cours des 10 dernières années.

Aspects géographiques

S'agissant d'actifs unitaires, les volumes investis sur la dorsale ont été près de deux fois supérieurs à ceux des marchés "secondaires" - pour des acquisitions 3 fois moins nombreuses - si bien que le "lot moyen" des actifs achetés sur les marchés du corridor logistique se révèle très inférieur (22 millions d’euros) à celui des acquisitions hors de cet axe (près de 38 millions d’euros). En un mot, on y transacte trois fois moins souvent, et deux fois moins en volume, mais lorsque c'est le cas les actifs ciblés sont beaucoup plus importants.

Nationalités et typologies

Le portrait type de ces acquéreurs en termes de nationalité met en évidence un top 5 qui place en tête les Etats-Unis, la Chine, l'Allemagne et l'Angleterre. Le vocable "international" et "européen" traduit la pluralité des pays sources de collectes de capitaux. Sans surprise, les fonds d'investissement (généralistes, souverains ou allemands) trustent le tableau des acquisitions, très loin devant les assureurs-mutualistes et les SCPI/OPCI, minoritairement présents.

En termes d'investissement net, la Chine, les fonds internationaux, l'Allemagne, l'Angleterre et Singapour ont été des nouveaux entrants "net acquéreurs" sur le marché français de l'immobilier logistique. Comme précédemment évoqué, la France fait cavalier seul dans la catégorie "nets vendeurs", très loin devant les Etats-Unis.

Profils de risque

Le portrait type des acquisitions des nouveaux entrants sur le marché de la logistique en France cible des actifs existants, de seconde main, en portefeuille. En outre, il s'agit dans l'écrasante majorité des cas d'entrepôts de classe A.

De 2017 au 3e trimestre 2020, les acquisitions "Core+" ont concentré 85% des engagements effectués par de nouveaux entrants. Les investissements dotés d'un profil de risque élevé ("value add" ou "opportunistes") sont restés très minoritaires (6%), exprimant une entrée sur le marché français par la voie d'actifs dotés d'un niveau de risque modéré tout en gardant un certain potentiel de création de valeur.

Plus d'études

office of the future
Research • Workplace

Réinventer Les Bureaux De Demain

Notre dernière étude établit trois réalités - la demande d'espace de bureau s'accélère, l'hybride est là pour rester, et le rôle du bureau a changé - et nous explorons leurs implications pour les entreprises utilisatrices de bureaux et les travailleurs.
08/08/2022
le Metro, Paris
Insights • Office

Valeurs locatives Bureaux à Paris - par station de Métro

Retrouvez la 6ème édition de la carte des valeurs locatives de bureaux par station de métro à Paris et en Île-de-France (mise à jour Octobre 2020).

Patricia Vevaud • 08/10/2020

COMMENT POUVONS-VOUS NOUS AIDER ?

Contactez l’un nos collaborateurs pour plus d'informations.
With your permission we and our partners would like to use cookies in order to access and record information and process personal data, such as unique identifiers and standard information sent by a device to ensure our website performs as expected, to develop and improve our products, and for advertising and insight purposes.

Alternatively click on More Options and select your preferences before providing or refusing consent. Some processing of your personal data may not require your consent, but you have a right to object to such processing.

You can change your preferences at any time by returning to this site or clicking on Cookies.
MORE OPTIONS
Agree and Close
These cookies ensure that our website performs as expected,for example website traffic load is balanced across our servers to prevent our website from crashing during particularly high usage.
These cookies allow our website to remember choices you make (such as your user name, language or the region you are in) and provide enhanced features. These cookies do not gather any information about you that could be used for advertising or remember where you have been on the internet.
These cookies allow us to work with our marketing partners to understand which ads or links you have clicked on before arriving on our website or to help us make our advertising more relevant to you.
Agree All
Reject All
SAVE SETTINGS