Share:
Marketbeat France Investissement (hero banner small) Marketbeat France Investissement (hero banner)

études & analyses

Investissement en immobilier d'entreprise en France : Point marché

Les points Marché « Marketbeat Investissement » analysent l'activité du marché de l'investissement immobilier en France, en tenant compte des volumes engagés tout type d'actif confondu.

Dernière publication

◖dernière mise à jour Juillet 2021◗

  • Un volume d’investissement de 8,2 milliards d’euros au 1er semestre 2021, en baisse de 30% d’une année sur l’autre.
  • Le manque de transactions d’envergure (plus de 100 millions d’euros) a fortement impacté les volumes engagés pour les actifs de bureau et de commerce.
  • Des investisseurs dans une phase d’attentisme quant à la meilleure stratégie à adopter compte tenu de la force disruptive de cette épidémie. Le bureau reste au cœur de leurs acquisitions, les entrepôts logistiques et les locaux d’activité sur-performent, mais les commerce restent à la traîne.
  • Des taux de rendement sous pression baissière en logistique et stables - voire en recompression - sur les marchés des bureaux les plus résilients. Pour les commerces, le statu quo est de mise après plusieurs trimestres de remontée.
  • Ces lignes pourraient bouger compte tenu des pressions de placement des capitaux dans la seconde partie de l’année 2021. Outre l’amélioration de la situation sanitaire, l’intensité et la rapidité du redressement du marché locatif seront en tout cas des éléments clés dans le redéploiement des capitaux sur le segment des bureaux et du commerce… 

Téléchargez le rapport complet : MARKETBEAT INVESTISSEMENT T2 2021


A lire aussi : que retenir du marché de l'investissement immobilier d'entreprise en France en 2020 ?

26,8 milliards d’euros investis en 2020

Le volume investi en immobilier d’entreprise banalisé (bureaux, commerces, logistique et locaux d’activité) a représenté 26,8 milliards d’euros en 2020 ; c’est certes - 32% en un an mais ce recul est à relativiser compte tenu de la singularité de la situation économique en récession historique et du ralentissement du marché locatif d’immobilier d’entreprise (bureaux et commerces), d’un point de comparaison en 2019 année record dans ses volumes (39,5 milliards d’euros). 

Catégories d'investisseurs : Top 3 inchangé mais les écarts se resserrent

Dans un contexte de crise sanitaire qui a ralenti les échanges transfrontaliers et empêché les individus de se déplacer d’un pays à l’autre, le marché de l’investissement en immobilier d’entreprise en France a fait montre d’une belle résistance en ce qui concerne les volumes engagés par des acteurs étrangers, proches de 11 milliards d’euros soit 41% de sa performance globale. Toutes les grandes nationalités d’investisseurs sont présentes ; les grands absents du marché sont actuellement les asiatiques qui devraient faire leur retour en 2021.

OPCI & SCPI ont accéléré leurs acquisitions, malgré une collecte au ralenti (-30% estimés), et totalisent plus de 7 milliards d’euros investis. Les compagnies d’assurances ont également signé une belle année 2020 avec près de 5,7 milliards d’acquisitions, un résultat en hausse de 9% en un an. La progression la plus spectaculaire est à mettre au crédit des fonds allemands dont les engagements en 2020 ont à nouveau dépassé la barre du milliard d’euros.

Perspectives 2021 incertaines

Les perspectives pour 2021 sont encore incertaines : les liquidités disponibles à l’investissement immobilier bien présentes et le maintien des taux obligataires en territoire négatif accroît la capacité d’attraction de l’immobilier d’entreprise grâce à une prime de risque restée intacte. La lecture du marché locatif et des changements structurels qui vont impacter certaines classes d’actifs (bureaux, commerces pour le principal).

Nos anticipations par classe d'actifs :

  • Bureaux : un “fly to quality” sur fond d’une croissance des liquidités disponibles pour des stratégies Core et Value-Add. La compression des taux de rendement prime n’est probablement pas achevée pour les meilleurs secteurs.
  • Commerces : un attrait pour les surfaces alimentaires, un marché qui continue d’être actif sur les pieds d’immeuble avec une vigilance sur les covenants et une appétence pour les baux récemment renouvelés.
  • Logistique : Clairement plus d’appétit que de produits disponibles, des sale and leaseback en perspective, un marché locatif boosté par des opérations de développement en blanc.

 Téléchargez le rapport complet : MARKETBEAT INVESTISSEMENT T4 2020


Plus d'études Investissement

Nouveaux acteurs de l'investissement logistique
Insights • Industrial

Nouveaux entrants de l'Investissement immobilier logistique

Qui sont les nouveaux investisseurs sur le marché français ? Profil, nationalité, typologie des nouveaux entrants, géographie et profil de risque des acquisitions, taux de rendement ... Analyse complète à retrouver dans l'étude Investissement Logistique - Profilage des Nouveaux Arrivants (janvier 2021) 

Magali Marton • 06/01/2021
Hero banner - Hospitality Operator Beat France H2 2020
Insights • Hospitality

Operator Beat France : Intérêts et perspectives de développement des opérateurs hôteliers

L'étude « Hospitality Operator Beat France » analyse les zones d'intérêt et perspectives de développement des opérateurs de l'industrie hôtelière en France.

Magali Marton • 27/12/2020

Vous recherchez une Étude en particulier ?

Prenez contact avec nos équipes pour vous la procurer.