Share:
Marketbeat Logistique france (hero banner) Marketbeat Logistique France (hero banner)

études & analyses

Immobilier Logistique en France : Point marché

Les points Marché « Marketbeat Logistique » analysent l'activité du marché des entrepôts en France, en tenant compte de l'offre, de la demande placée et des transactions sur les marchés et les sous-marchés.

Télécharger le Marketbeat

◖dernière publication Juillet 2021◗

Ce qu'il faut retenir du marché immobilier Logistique au 1er semestre 2021 :

Locatif et investissement au diapason


  • La demande placée d’entrepôts logistiques avoisine les 1,5 million de m² au terme du 1er semestre 2021, un volume de commercialisation en progression de 12% en un an et au dessus de sa moyenne décennale (1,4 million de m²). Le rythme a forci d’Avril à Juin, pour se situer dans la tranche haute des meilleurs trimestres depuis 10 ans. Le nombre de transactions a également progressé, avec 76 signatures, contre 60 au 1er semestre. Cette série de signaux positifs permet d’établir une projection supérieure à 3 millions de m² au terme de l’année 2021.
  • Après un 1er trimestre très axé sur les marchés hors dorsale (Centre-Val de Loire, Normandie et Occitanie), le corridor logistique a repris l’ascendant et concentré près de 60% de la demande placée. Dans le détail, l’Île-de-France devance son temps de passage (385 000 m² ; +14% en un an), Lyon double son volume d’activité (110 000 m²) et Lille (208 000 m²) dépasse déjà son score de l’année 2020. Les transactions supérieures à 30 000 m² ont fortement contribué à ce rééquilibrage - en particulier pour Lyon et Lille - un créneau qui a justement fait défaut à Marseille.
  • En 2020, les logisticiens avaient nettement accéléré leurs prises de position afin de gérer l’urgence et la continuité d’activité d’un certain nombre de chargeurs. Mi-2021, ces chargeurs, œuvrant principalement dans le commerce de gros, la grande distribution et l’industrie reprennent l’ascendant.
  • Les formats d’entreposage compris entre 10 000 m² et  30 000 m² ont concentré près de la moitié de la demande placée (48%)mais la principale nouveauté réside dans les gabarits compris entre 30 000 m² et 60 000 m².
  • Les locations sont restées très largement majoritaires (72%), des choix d’occupation qui traduisent le choix d’une flexibilité géographique et décisionnelle de moyen terme dans un contexte de « stop and go » sanitaire et de volatilité des ventes. 
  • L’investissement en immobilier logistique a totalisé 1,5 milliard d’euros au 1er semestre 2021, un rythme d’activité soutenu. Le poids de la logistique culmine à 18% de l’immobilier banalisé, un plus-haut qui renverse la donne face au commerce (8%). Aux yeux d’un nombre croissant d’investisseurs, les actifs d’entreposage restent clairement identifiés comme résilients et source de création de valeur, une situation très différente de la période post-subprime.

Téléchargez le rapport complet : MARKETBEAT LOGISTIQUE T2 2021


Immobilier Logistique
En France, nous proposons à nos clients investisseurs, promoteurs et du secteur public, des services de conseil à la location spécialisés en immobilier industriel et logistique.
En savoir plus

Vous recherchez une Étude en particulier ?

Prenez contact avec nos équipes pour vous la procurer.